Top 10 des metiers qui recrutent mais qui ne trouvent aucune candidats

Le groupe international specialise dans l’interim et le recrutement Manpower a publie en mai soir les resultats en 8e edition de son etude annuelle i  propos des penuries de talents. En complement d’une etude realisee via Jobintree dont les resultats ont ete annonces en janvier soir, l’etude menee avec Manpowergroup aupres de 40 000 employeurs dans 42 pays i  l’occasion du 1er trimestre 2013 confirme qu’il sera tres ardu de trouver des candidats en France pour les metiers manuels. Les metiers de chaudronnier, de tourneur-fraiseur, de chauffeur routier, puis ceux du secteur informatique peinent a tomber sur des candidats. En cause, la penibilite de ces emplois, le manque de remuneration ou le manque de qualification des postulants, et le niveau d’exigences des employeurs. Petit tour d’horizon du classement etabli par Le groupe Manpower.

Mes emplois manuels en tete de classement

Tourneur-fraiseur, electromecanicien, agent de maintenance, chaudronnier : l’industrie propose de multiples postes qui ne trouvent malheureusement nullement preneur, faute au manque de candidats formes Afin de de tels postes. Mes formations techniques n’attirent gui?re et les conditions de travail dans ces secteurs non plus. Ces metiers subissent une crise de vocation.

Chauffeur routier, les kilometres tuent l’envie d’exercer le metier

Passer de grandes heures a arpenter nos routes, vivre loin de chez soi et trop souvent pour un salaire peu avantageux ne seduit plus. Le decret publie au Journal Officiel le 23 septembre 2012 mettant fin a l’exoneration des heures supplementaires constitue votre changement important Afin de des chauffeurs routiers qui avaient souvent l’occasion d’observer un salaire gonfler grace aux heures en plus passees sur les routes. Une legislation qui represente si»rement votre frein supplementaire a toutes les motivations.

Technicien, un job dont personne ne veut pour demain ?

Les metiers techniques, dans la maintenance, pourquoi pas subissent en 2013 une Mega penurie de candidats. En transports ou l’industrie, les firmes n’arrivent jamais a recruter. Comme l’indique l’etude Jobintree, les offres ne recoltent qu’un peu environ 40 candidatures sur une moyenne de 100 par annonce.

L’administratif, Plusieurs emplois trop rebarbatifs

Au secteur public, les emplois administratifs n’ont pas solide presse. Organisation des fois chaotique, taches repetitives, difficultes face a toutes les objectifs ou a toutes les demandeurs font que les candidats se font moins nombreux. Dans le secteur prive, la polyvalence reste Sans compter que en plus de mise pour pouvoir decrocher les postes en jeu.

Commercial, une fonction a taux variable

Trop d’objectifs, la pression de vendre a tout tarifs et une action de prospection intense et des clients eventuels frileux dans une conjoncture de crise : votre paraissent tout autant de raisons qui font que le metier de commercial ne plait plus. Sans compter que, la remuneration, souvent de l’ordre du Smic et les commissions en complement suivant les objectifs realises ne donnent plus l’envie de s’investir. Mes difficultes rencontrees pour integrer de enormes entreprises telles que nos groupes d’assureurs au cours des processus de recrutement en plusieurs etapes, sur Le concept de l’ecremage evolutif, vont pouvoir aussi rebuter les candidats potentiels.

Ingenieur, trop peu de candidats qualifies

Mes champs d’action dans l’ingenierie sont vastes et diversifies. Par consequent, tomber sur le candidat au profil ideal et aux connaissances ciblees s’avere complique, malgre un large panel d’aspirants ainsi que diplomes. La recherche du candidat bon contribue egalement au large panel de postes a pourvoir.

Gestion et comptabilite, une mauvaise image qui colle au metier

Une image negative et tenace colle celle-ci aussi a toutes les metiers en compatibilite et de la finance. Ennuyeux, routiniers, fait pour nos matheux, le secteur voit 1 grand nombre de l’ensemble de ses specialises partir en retraite sans avoir de nouveaux candidats diplomes pour prendre le relai.

Ouvrier, des metiers que personne ne souhaite exercer

Mes metiers ouvriers souffrent d’un desinteret flagrant. Pour faire face au manque de main d’?uvre qualifiee, les entreprises de l’industrie ont souvent recours a l’interim pour repondre a leurs besoins. Trop contraignants et en gali?re payes, des metiers ouvriers ne constituent plus un panel de carriere.

Personnel d’hotellerie ainsi que restauration, de nombreux contraintes dans l’exercice une profession

Mes conditions d’exercice des metiers de l’hotellerie de d’une restauration seront les principales raisons du manque d’interet Afin de ces metiers. Contraintes d’horaires, rythmes d’embauche, projet le soir et le week-end, conditions salariales, suffisent a refrener.

Superviseur, plus envie de mettre ainsi que subir la pression

Encadrer une equipe concernant une plateforme telephonique, s’assurer du bon fonctionnement d’une rencontre pure chaine de production seront des fonctions qui obligent souvent a mettre la pression mais qui obligent aussi le superieur a en subir. Une pression et des responsabilites que de moins en moins de personnes semblent avoir envie d’assumer. Le metier de superviseur vient cloturer le classement de ces metiers que la population n’a gui?re ou plus envie d’exercer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | ChromeNews by AF themes.